Justice et Paix

" Je suis homme, l'injustice envers d'autres hommes révolte mon coeur. Je suis homme, l'oppression indigne ma nature. Je suis homme, les cruautés contre un si grand nombre de mes semblables ne m'inspirent que de l'horreur. Je suis homme et ce que je voudrais que l'on fit pour me rendre la liberté, l'honneur, les liens sacrés de la famille, je veux le faire pour rendre aux fils de ces peuples l'honneur, la liberté, la dignité. " (Cardinal Lavigerie, Conférence sur l'esclavage africain, Rome, église du Gesù)

 

NOS ENGAGEMENTS POUR LA JUSTICE T LA PAIX
S'EXPRIMENT DE DIFFÉRENTES MANIÈRES :

En vivant proches des pauvres, partageant leur vie.
Dans les lieux de fractures sociales où la dignité n'est pas respectée.
Dans les communautés de base où chaque personne est responsable et travaille pour le bien commun.
Dans les forums internationaux pour que les décisions prises ne laissent personne en marge.

Dans cette rubrique, nous aborderons différents engagements des Missionnaires d'Afrique, en particulier notre présence auprès des enfants de la rue à Ouagadougou et la défense du monde paysan.

 

Interrogé, le Père Jacques Lacour donne dix questions à poser aux membres de la Commission Européenne (Développement-Gestion durable des ressources naturelles) au sujet de l’agriculture, de l’eau ou des minerais, des agrocarburants, du marché du carbone, du transfert de technologie, au sujet aussi du soutien de l’UE aux projets de ‘développement’ en Afrique de l’ouest...

Taab Yînga, ce qui veut dire « Nous sommes faits les uns pour les autres ». Notre confrère Michel Groiselle vient de mettre sur notre site de Rome (avec plus de détails) la brochure que nous diffusons au Burkina Faso sur ce projet des enfants de la rue à Ouagadougou. (Lire la suite...)

Le Père Albert Nolan, o.p., est un des principaux auteurs du Document Kairos qui a marqué un tournant dans l’engagement de l’Église pour la lutte de libération du peuple sud-africain. La République d’Afrique du Sud l’a décoré de la médaille de l’ordre de Luthuli reconnaissant son engagement pour la défense de la justice et des droits humains et pour sa réfutation d’une théologie qui justifiait l’apartheid. Nous vous livrons un extrait de son dernier livre : Jésus aujourd’hui.

Le Père Maurice Oudet nous rapporte ses impressions sur le forum mondial sur la souveraineté alimentaire qui s'est tenu au Mali du 23 au 27 février 2007.

Timothée Bationo, Missionnaire d'Afrique burkinabè, travaille au Mozambique au centre pastoral de Beira. Il faisait partie des participants au Forum Social Mondial tenu à Nairobi en janvier 2007. Il nous partage son expérience.