Justice et Paix

" Je suis homme, l'injustice envers d'autres hommes révolte mon coeur. Je suis homme, l'oppression indigne ma nature. Je suis homme, les cruautés contre un si grand nombre de mes semblables ne m'inspirent que de l'horreur. Je suis homme et ce que je voudrais que l'on fit pour me rendre la liberté, l'honneur, les liens sacrés de la famille, je veux le faire pour rendre aux fils de ces peuples l'honneur, la liberté, la dignité. " (Cardinal Lavigerie, Conférence sur l'esclavage africain, Rome, église du Gesù)

 

NOS ENGAGEMENTS POUR LA JUSTICE T LA PAIX
S'EXPRIMENT DE DIFFÉRENTES MANIÈRES :

En vivant proches des pauvres, partageant leur vie.
Dans les lieux de fractures sociales où la dignité n'est pas respectée.
Dans les communautés de base où chaque personne est responsable et travaille pour le bien commun.
Dans les forums internationaux pour que les décisions prises ne laissent personne en marge.

Dans cette rubrique, nous aborderons différents engagements des Missionnaires d'Afrique, en particulier notre présence auprès des enfants de la rue à Ouagadougou et la défense du monde paysan.

 

C'est la date du 18 janvier 2015 qui a été retenue comme "journée des migrants".

L'évêque d'Arras, Mgr Jean Paul Jaeger, écrivait en mai 2014 le texte qui suit, paru dans Voix d'Afrique n° 105, remettant en question l'attitude de la France vis à vis des migrants qui sont à Calais et souhaitent rejoindre la Grande Bretagne.

Mais les choses n'ont pas progressé dans le bon sens et les liens suivants permettent de découvrir que les décisions prises par la France à ce propos n'ont pas évolué positivement, bien au contraire.

France 3 Nord-Pas de Calais

La voix du Nord

Dans son message pour la paix du 1er janvier, le pape s'insurge contre l'esclavage toujours bien présent dans notre monde. Il continue par ailleurs à s'engager dans le dialogue islamo chrétien.

La dernière parution du bulletin du SEDELAN pose cette question fondamentale.

La parution du numéro 105 de "Voix d'Afrique" nous invite à nous souvenir de son rédacteur qui vient de nous quitter le 14 décembre dernier, le Père Pierre Meynet. Qu'il repose en paix.

Dans cette revue un article sur la pauvreté sous toutes ses formes, et aussi sur ses remèdes.