Vu au Sud - Vu du Sud

Les paysans, grands absents de la conférence de Ouaga sur les agrocarburants. 370 personnes venues de 35 pays différents se sont réunies du 27 au 29 novembre 2007 dans la grande salle de conférences de Ouaga 2000 pour une grande conférence internationale organisée par le CIRAD et 2iE, sous le patronage de l'Etat, de la CEDEAO et de l'UEMOA : « enjeux et perspectives des biocarburants pour l’Afrique ».

Les transformatrices de lait local au Burkina ont le sourire depuis la hausse du prix du lait en poudre.

Les paysans de l’Afrique de l’Ouest peuvent se réjouir. La notion de souveraineté alimentaire gagne du terrain. Des politiques agricoles se mettent en place. Toutes affirment avoir pour objectif la promotion de la souveraineté alimentaire.

Devant la baisse constante du prix du coton, les paysans burkinabè se tournent vers la culture du soja.

Le Burkina Faso possède le pourghère, un arbuste de 3 ou 4 m de haut dont la graine renferme une amende qui donne de l’huile qui pourrait servir d'agro carburant. Une chance ou une menace pour les paysans ?