Dialogue interreligieux

« Lorsque nous travaillons pour les âmes, nous ne pouvons user que de persuasion et d'amour... Nous ne pouvons rien faire tant que nous n'avons pas persuadé les gens autour de nous qu'ils sont aimés... » (Cardinal Lavigerie, 1885)

« Nous croyons qu'en toute religion il y a une secrète présence de Dieu, des semences du Verbe qui reflètent un rayon de sa lumière... » (Chapitre 1967)

« Nous célébrons et partageons cette vie avec Dieu lorsque nous allons à la rencontre des cultures et des religions... nous réjouissant de la foi vivante de ces croyants et les rejoignant dans leur quête de la Vérité, cette Vérité qui nous rend tous libres. » (Chapitre 1998)

Missionnaires, nous sommes appelés à faire les premiers pas pour rencontrer les personnes, qu'elles que soient leurs convictions, leur religion.

Au Burkina Faso, cette réalité se traduit surtout dans la rencontre respectueuse et évangélique avec les adeptes des religions traditionnelles et avec les musulmans.

Dans cette rubrique, nous étudierons divers aspects de ces religions, particulièrement de l'islam.

A l'occasion de la fin du Ramadan, le pape François a tenu à manifester sa sympathie pour nos frères musulmans de par le monde. Nous vous donnons ici le texte intégral en version pdf.

(lire la suite)

Depuis 2007 à Bamako, l'IFIC (Institut de Formation Islamo Chrétienne) forme des personnes pour les aider à mieux connaître l'Islam et leur propre foi. La lettre ci-dessous, écrite par le Père Josef Stamer, donne plus de détails sur ce qu'est cet institut.

Notre confrère Jan Heuft, en Algérie, nous a envoyé quelques nouvelles, à la fois pour remercier ceux qui aident les jeunes d'Afrique de l'Ouest à retourner chez eux, et pour témoigner de son expérience de rencontre à l'occasion du Ramadan.

(lire la suite)

 

Le père Joseph Clochard a écrit un article au mois de mai sur le dialogue religieux dans un contexte de fondamentalisme, et vient de nous le faire parvenir. Nous le publions avec joie dans le contexte de ce début de Ramadan.

Le témoignage de notre confrère Adrien Mamadou SAWADOGO, originaire de la Province d'Afrique de l'Ouest, peut nous faire comprendre un peu mieux comment le dialogue interreligieux n'est pas évident, mais combien il peut aussi apporter de fruits, dans la foi et la patience.