Vu au Sud - Vu du Sud

La CEDEAO saura-t-elle accompagner sa liste de produits sensibles d'une réforme du TEC (Tarif Extérieur Commun) cohérente ?

A la lecture de l'article ci-dessous, il apparaît que la Confédération Paysanne du Faso (CPF) n'est plus seule à réclamer une véritable politique agricole, seul moyen d'obtenir la sécurité alimentaire. Les députés interpellent le gouvernement. Mais, qu'attendent-ils pour lancer un débat parlementaire sur ce thème ?

Le vendredi 22 août dernier, Tertius Zongo, accompagné d'une forte délégation (composée des ministres Joseph Paré, Laurent Sedogo, Amadou Maïga, des députés de la localité, et des autorités provinciales), est allé rencontrer les producteurs de riz sur les plaines aménagées du Sourou. Après avoir écouté les doléances des producteurs, il ne s'est pas privé de fustiger le comportement laxiste de certains producteurs dont les efforts demeurent en deçà des attentes. Mais il s'est trompé de cible...

Les dernières décisions du Ministère des Ressources Animales du Burkina Faso nous oblige à nous interroger. Le Ministère semble s'orienter résolument vers l'appui à l'agro-business. Que peuvent encore espérer les petits éleveurs de la part de leur Ministère de tutelle ?

"Nos vies valent mieux que vos profits". Cette phrase dit bien ce qu'était le 7ème Forum des peuples qui s'est tenu au Mali en juillet 2008. Les laissés pour compte de la mondialisation ne veulent pas mourir.