Témoignages

 

Deux livres viennent de paraître, l'un sur les plantes en Afrique de l'Ouest, rédigé par le Père Jean Tiquet (+), et l'autre sur la compassion par le Père Bernard Ugeux, qui se trouve en République Démocratique du Congo.

L'Abbé Eloi Bamogo, curé de la paroisse de Kaya, a envoyé une lettre à l'occasion de la nouvelle année 2015, lettre dans laquelle il donne des nouvelles de la paroisse de Kaya et du diocèse.

(lire la suite) -le fichie PDF est un peu volumineux...-

Le Père Otmar Strzoda, présentement au Mali, partage son expérience au sujet du lien qui existe entre la famille et les vocations. (Petit Echo n° 1058 février 2015)

Pour vivre le Carême 2015, deux textes, l'un du Père Wolfgang Schonecke dans le cadre de la vie consacrée  (lire la suite) , et l'autre du Père Herman Bastijns : Carême 2015 "La paix soit avec vous" (lire la suite)

Par ailleurs, le Pape François a adressé un message à ce propos

Nouvelles
Texte Pris sur le site AGENCE Fides

Carême 2015 : message du Pape François

Tenez ferme (Jc 5, 8)

Dans son message de carême, un des défis les plus urgents sur lequel le pape François a voulu s’arrêter est celui de la mondialisation de l’indifférence. Grâce à Jésus, la porte du ciel s’est ouverte. Mais le monde tend à s’enfermer sur lui-même et à fermer cette porte par laquelle Dieu entre dans le monde et le monde en lui. C’est pourquoi, le peuple de Dieu a besoin de renouveau, pour ne pas devenir indifférent et se renfermer sur lui-même.

Et le pape de nous donner trois pistes à méditer.
1. La charité de Dieu qui rompt l’indifférence, nous est offerte par l’Église dans son enseignement et, surtout, dans son témoignage.
2. Il est nécessaire de traduire tout l’enseignement de l’Église universelle dans la vie concrète des paroisses et des communautés chrétiennes.
3. Le pape nous invite enfin à tenir ferme devant cette indifférence et nous donne des moyens pour cela.

Jacques Poirier M.Afr (Petit Echo 1059)

Texte intégral

 

Le Père Charles Sarti, rentré en France depuis quelques années déjà (il est présentement à Tassy) a écrit un livre plein de ses expériences de missionnaire. Le texte suivant a été repris dans le Petit Echo n°1058 de février 2015.

Sous-catégories

Les informations sur nos maisons de formation datent de quelques années, et nous avons demandé aux responsables de ces maisons de nous donner des nouvelles plus récentes.
La première réponse reçue vient de Samagan, le noviciat près de Bobo-Dioulasso (lire la suite)

 

La deuxième réponse nous a été donnée par la "Maison Lavigerie", notre maison de formation à la périphérie de Ouagadougou, où les candidats ont leurs trois premières années de formation (lire la suite)