Réflexion

Enfant, mon enfant, tu es vie, tu es divin, et le plus beau parmi les humains ! Enfant noir, la vaste brousse est ton royaume, tu chasses toute sortes d’animaux. Les fruits des arbres sont tes bonbons...

Le cultivateur du plateau Dogon au Mali nous raconte son existence : La pauvreté est mon sort. Mon seul souci, c’est de ne pas mourir de faim, ni moi ni mes enfants...


Ô femme africaine, ô ma soeur, tu m’humanises, tu m’apprends à aimer la vie, dans sa simplicité et sa profondeur, telle que Dieu nous l’offre...