Justice et Paix

" Je suis homme, l'injustice envers d'autres hommes révolte mon coeur. Je suis homme, l'oppression indigne ma nature. Je suis homme, les cruautés contre un si grand nombre de mes semblables ne m'inspirent que de l'horreur. Je suis homme et ce que je voudrais que l'on fit pour me rendre la liberté, l'honneur, les liens sacrés de la famille, je veux le faire pour rendre aux fils de ces peuples l'honneur, la liberté, la dignité. " (Cardinal Lavigerie, Conférence sur l'esclavage africain, Rome, église du Gesù)

 

NOS ENGAGEMENTS POUR LA JUSTICE T LA PAIX
S'EXPRIMENT DE DIFFÉRENTES MANIÈRES :

En vivant proches des pauvres, partageant leur vie.
Dans les lieux de fractures sociales où la dignité n'est pas respectée.
Dans les communautés de base où chaque personne est responsable et travaille pour le bien commun.
Dans les forums internationaux pour que les décisions prises ne laissent personne en marge.

Dans cette rubrique, nous aborderons différents engagements des Missionnaires d'Afrique, en particulier notre présence auprès des enfants de la rue à Ouagadougou et la défense du monde paysan.

 

Amnesty International France _ Indépendant grâce à vous, efficace avec vous !
 
Depuis plus d’un an, nous nous mobilisons aux côtés de La Cimade, de l’Unicef et de nombreuses autres organisations pour dénoncer l’enfermement des enfants en centres de rétention administrative.

208 enfants ont été enfermés en France métropolitaine l’année dernière, en raison de leur statut migratoire ou de celui de leurs parents.

L’enfermement constitue pourtant un traumatisme majeur pour ces enfants, quelle que soit sa durée.
Il a des conséquences graves sur leur santé physique comme psychique.

Plus de 150 000 personnes ont déjà signé une pétition initiée par La Cimade et soutenue par de nombreuses organisations dont Amnesty International pour dire stop à l’enfermement des enfants. Vous aussi, joignez-vous à nous pour demander à Emmanuel Macron de mettre fin à cette pratique inhumaine et dégradante.
SIGNEZ ET PATAGEZ LA PÉTITION

Nos associations remettront prochainement cette pétition aux autorités françaises. Nous avons donc besoin de vous pour peser auprès des autorités et faire évoluer la législation.

En enfermant des enfants, la France viole le droit international, et en particulier la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), dont nous célébrons cette année le trentième anniversaire. Cette convention fait de l’intérêt supérieur de l’enfant une priorité.

Or, depuis 2012 la France a été condamnée à six reprises par la Cour européenne des droits de l’homme pour avoir enfermé des enfants en centres de rétention.

Ensemble, luttons pour mettre fin à cette pratique illégale au regard du droit international !

 Merci pour votre soutien.
 

Keani Vonge

Chargée de campagne réfugiés et migrants
pour Amnesty International France

Côte d’Ivoire : les autorités changent de stratégie
dans la lutte contre l’orpaillage clandestin

| Par - à Abidjan

En Côte d’Ivoire, les autorités s’organisent au mieux pour faire face à l’orpaillage clandestin, un phénomène jadis circonscrit au nord du pays mais qui gagne aujourd'hui presque toutes les régions.

Un contingent de gendarmes missionnés par la Brigade de répression des infractions au code minier (BRICM) prend position dans les encablures du village de Booré Etienkro, dans le centre du pays (Dimbokro), au cœur du pays baoulé, ce mardi 27 août. Ils lancent une offensive contre une mine illégale, créée il y a plusieurs années et jusque-là tolérée. Bilan : sept orpailleurs clandestins présumés sont interpellés, un fusil artisanal de type calibre 12 et 101 boulettes de cannabis sont saisis.

Complicités dans l’administration ?

Quatre jours plus tôt, une opération similaire s’était déroulée dans le Sud-Ouest (Grabo). Si les gendarmes ont réussi à détruire seize dragues érigées, en dehors de toute procédure, sur le fleuve Cavally, ils n’ont pu mettre la main sur aucun orpailleur. Les orpailleurs clandestins avaient eu le temps de fuir, ayant vraisemblablement été prévenus par des complices au sein de l’administration ou des forces de sécurité.

L’échec de cette opération a conduit les autorités à changer leur stratégie. Pour l’opération à Dimbokro, la BRICM a ainsi agi dans la plus grande discrétion. Les gendarmes, partis d’Abidjan, ne savaient pas exactement où ils se rendaient, ni pour quelle opération ils avaient été missionnés, en pleine nuit.

Travail des enfants

Ce n’est qu’à Dimbokro, chef-lieu de la région du N’Zi, où ils sont arrivés au petit matin, qu’ils ont été informés de leur mission exacte : démanteler les mines clandestines de la zone. Le nombre de mines sauvages est imprécis, mais à l’échelle nationale, la Présidence en a dénombré un millier. Plus de 500 000 personnes tireraient leur revenu de ces mines, parmi elles, des enfants travaillant dans des conditions inhumaines. Ainsi, dans cette région du Centre, les services de Jean-Claude Kouassi, ministre des Mines et de la Géologie, ont dénombré plus de 200 enfants travaillant dans des mines artisanales exposées à des éboulements mais aussi à la drogue et la prostitution.

Début juin, Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), natif de la région de l’Iffou, voisine de celle du N’Zi, et particulièrement touchée par le phénomène, avait maladroitement critiqué l’inaction des autorités face à l’implantation des mines illégales. Il avait accusé le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP au pouvoir) de « hold-up sur la Côte d’Ivoire sous le couvert de l’orpaillage ». L’ex-chef de l’État avait été vivement critiqué par le pouvoir qui l’a accusé de vouloir ressusciter le débat sur l’ivoirité.

Dans le fond, l’orpaillage clandestin pose un vrai problème de santé publique dans le pays. En effet, dans une note transmise aux députés, en vue de la ratification de la Convention de Minamata (Japon) sur le mercure, le président Alassane Ouattara pointait « les effets néfastes du mercure sur les populations vulnérables (femmes et enfants) constamment exposées à ses effets néfastes, en raison de la manipulation et du chauffage de ce métal », précisant que « le mercure est un métal lourd très toxique, dangereux pour la santé et pour l’environnement. Il s’accumule dans l’organisme, où il peut notamment provoquer des troubles des systèmes nerveux, immunitaire ou reproducteur ».

Éradiquer le phénomène

Fin juillet, le président ivoirien avait, à Ouagadougou, mis sur la table des sujets à débattre avec son homologue burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré, la question de l’orpaillage illégal, du fait d’une forte présence de ressortissants burkinabé, dans ce milieu, en Côte d’Ivoire.

Depuis, les autorités ivoiriennes multiplient les actions, en vue d’éradiquer le phénomène. Des actions saluées par certains, mais pour lesquelles d’autres restent réservés.

« Il est urgent d’attaquer le problème à la racine. En clair, les autorités doivent aller plus loin dans la répression, en sanctionnant les autorités préfectorales qui tolèrent les mines qui ne se cachent pas pour certaines, les propriétaires terriens qui cèdent leurs propriétés, ainsi que les forces régaliennes qui laissent faire », explique le journaliste Jules Claver Aka, natif de la région du Moronou, au centre du pays, également touchée par le phénomène.

De son côté, le ministre des Mines et de la Géologie entend maintenir le cap de la répression. Son objectif : « obtenir un résultat qui nous honore tous et qui grandisse la Côte d’Ivoire ».

Accord d'Alger au Mali:
l'ONU prolonge d’un an son régime de sanctions

Le Conseil de sécurité de l'ONU a prolongé jeudi 29 août à l'unanimité son régime général de sanctions au Mali qui peuvent être imposées aux individus contrevenant à l'accord de paix de 2015 (image d'illustration).
© REUTERS/Shannon Stapleton

Le Conseil de sécurité a adopté à l'unanimité jeudi 29 août une résolution renouvelant pour un an le régime de sanctions frappant certains individus, ainsi que la mission de surveillance du Panel d'experts, chargé de recenser les violations de l'accord de paix de 2015.

La séance du Conseil de sécurité a duré exactement deux minutes jeudi. La présidente polonaise a soumis aux voix le texte rédigé par la France. Unanimité, tous les ambassadeurs lèvent la main. Les 15 membres adoptent la résolution 2484.

Il faut dire que rien n'a beaucoup changé au Mali par rapport à l'année dernière. Les sujets d’optimismes sont rares. La proposition française s’appuyait sur le rapport annuel du Panel d’experts publié au début du mois. Dans ce long document d'enquête, les experts de l'ONU faisaient un tour d'horizon de la situation dans le pays et détaillaient tout ce qu'ils estiment être des violations de l'Accord d'Alger de 2015.

À Bamako, disent les experts de l'ONU, les promesses d'accélération des réformes institutionnelles n'ont pas été tenues. Le processus de désarmement et de réintégration de 63 000 combattants n'a pas commencé. Et la démission du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga en avril n'a fait que ralentir les choses.

Dans le nord du pays, les experts démontrent que la situation est toujours aussi inextricable. Les querelles incessantes entre groupes armés ou à l’intérieur même des groupes politico-militaires minent tout effort de coordination des différents acteurs. À cela s’ajoute la collusion de certains éléments avec des groupes terroristes, notamment le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, le JNIM en arabe.

Les experts dénoncent la bureaucratie abusive perturbant l'aide humanitaire, particulièrement à Kidal. Et ils détaillent enfin les très lucratifs trafics – de migrants, de cannabis ou de cocaïne – auxquels s'adonnent dans le Sahel certaines personnalités connues, selon leur enquête : acteurs politiques, mais aussi complices de réseaux criminels actifs de la Mauritanie au Niger et de la Guinée Bissau au Sénégal. « Les intérêts des groupes armés dans le crime organisé, expliquent les experts, fournissent une motivation supplémentaire pour perturber ou ralentir la mise en œuvre de l'Accord d'Alger ».

Femmes autorisées à voyager sans permission : jubilation et colère en Arabie saoudite | L’Orient-Le Jour

 

[…] Avancée vers l’égalité selon certains, mesure dangereuse ou “contraire à l’islam” pour d’autres: l’autorisation accordée aux Saoudiennes de voyager à l’étranger sans l’accord d’un “gardien masculin” fait débat dans un royaume qui tente de changer son image ultraconservatrice. Les Saoudiennes de plus de 21 ans vont être autorisées à obtenir un passeport et à voyager à l’étranger sans l’accord préalable de leur “gardien” (père, mari, fils ou autre parent), a annoncé jeudi le gouvernement.[…]

Lire l’article : Femmes autorisées à voyager sans permission : jubilation et colère en Arabie saoudite – L’Orient-Le Jour, OLJ/AFP, 26.08.19.

Message reçu d'Andreas Göpfert, responsable Justice et Paix à Rome

 

De : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. [mailto:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.]
Envoyé : mercredi 28 août 2019 17:25

 

Chaque communauté chrétienne à travers le monde est invitée à célébrer « La saison de la création » à sa manière. C’est un moment privilégié pour prier, réfléchir et prendre des mesures concrètes afin de préserver la création et d’intégrer nos soucis pour la ‘Maison commune’ dans nos attitudes et comportements quotidiens.

  • Le 1er septembre, Journée mondiale de prière pour la création, ouvre la saison chaque année.
  • Le 4 octobre est le jour de fête de saint François et le dernier jour de la saison de la création.

Cette année, le thème de la saison est la biodiversité, la toile de vie de Dieu. Nous sommes invités à considérer la valeur unique de chaque créature dans la toile merveilleusement complexe de la vie de Dieu.

Il existe du matériel pédagogique. Ci-joint vous trouverez déjà des propositions pour la prière. Dans les semaines à venir, vous recevrez d’autres informations sur des activités possibles. Si vous voulez déjà connaitre plus, consultez, svp, la page suivante : https://seasonofcreation.org/fr/guide-fr/

Salutations fraternelles

Andreas Göpfert, Coordination JPIC-RD

 

 

SERVICE DE PRIÈRE ŒCUMÉNIQUE

POUR LA SAISON DE LA CRÉATION

Voici quelques éléments liturgiques qui pourraient être intégré

dans la liturgie du jour :

(Par exemple : Commencez votre service en allumant une bougie et en aménageant l’espace avec d’autres objets naturels qui représentent la biodiversité de votre environnement locale.)

Prière d’ouverture

Nous nous rassemblons au nom du Dieu Trinitaire, Créateur, Rédempteur et Supporteur de la Terre et de toutes ses créatures !

Louange à la Sainte Trinité ! Dieu est sain et vivant, créateur de l’univers, source de toute vie, que chantent les anges ;

Lumière merveilleuse de tous les mystères connus ou inconnus de l’humanité, et de la vie qui vit dans tous.

(Hildegarde de Bingen, XIIIe siècle)

Psaume 104
Lecteur : Bénis le Seigneur, ô mon âme !

Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes.


Lecteur : Vous faites jaillir des sources dans les vallées ; ils coulent entre les collines, donner à boire à chaque animal sauvage ; les bêtes sauvages étanchent leur soif.

Au bord des ruisseaux, les oiseaux du ciel ont leur demeure ; ils chantent parmi les branches;
Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !


Lecteur : De ta haute demeure tu arroses les montagnes ; la terre est satisfaite du fruit de votre travail. Vous faites pousser l’herbe pour le bétail et les plantes pour que les gens s’en servent, pour produire de la nourriture de la Terre, et du vin pour réjouir le cœur humain, de l’huile pour faire briller le visage et du pain pour fortifier le cœur humain ;
Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !

Lecteur : Les arbres du Seigneur sont arrosés abondamment, les cèdres du Liban que Dieu a plantés. En eux les oiseaux construisent leurs nids ; la cigogne a sa maison dans les sapins. Les montagnes élevées sont pour les boucs sauvages, les rochers servent de retraite aux damans ;

Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes
faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !

Lecteur : Vous avez fait la lune pour marquer les saisons ; le soleil sait qu’il est temps de se coucher. Vous faites les ténèbres, et il fait nuit, lorsque tous les animaux de la forêt surgissent. Ceux-ci comptent sur vous pour leur donner leur nourriture en temps voulu ;
Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !

Lecteur : Quand vous leur donnez, ils le ramassent ; quand tu ouvres ta main, ils
sont remplis de bonnes choses. Puisse la gloire du Seigneur durer éternellement ;
Tous :
O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !


La Confession

Lecteur : Nous te louons Dieu pour la diversité de ta création. Avec le psalmiste,
nous sommes émerveillés par la diversité de votre travail. La Terre est pleine de vos créatures et dans votre sainte sagesse vous les avez toutes faites. Mais dans notre égocentrisme, nous avons négligé de servir nos semblables. Nous avons pollué la terre et les eaux, détruisant des habitats délicats et accélérant la perte de votre précieuse espèce. Nous savons que la création attend avec impatience l’espoir d’être libérée de cet esclavage qui mène à notre délabrement (Romains 8: 19-22). Et nous l’avouons. Dieu de miséricorde et de justice,
Tous : Nous avouons notre surutilisation des transports,

Lecteur : le besoin de vitesse annulant la guérison de la fièvre de la Terre.

Tous : Nous avouons notre hyper-consommation de nourriture et d’énergie,

Lecteur : produisant de la viande et des électrons à la demande, mais épuisant trop souvent et empoisonnant les arrière-cours des plus pauvres.

Tous : Nous confessons nos savons, nos cosmétiques, nos vêtements synthétiques,

Lecteur : en ignorant que leurs microbilles plastiques invisibles se répandent dans nos cours d’eau et nos océans et résident maintenant dans les poissons, et probablement dans certains d’entre nous.

Tous : Nous confessons nos déchets, les piles de ce que nous jetons,

Lecteur : les eaux usées sentent notre manque d’inquiétude.

Tous : Nous confessons notre état d’esprit,

Lecteur : trop souvent nous concentrer sur notre capacité à acheter plutôt que de demander ce dont nous avons vraiment besoin, ce dont notre monde a besoin.

Tous : Nous confessons notre infidélité en ne vous aimant pas de tout notre cœur, de notre force et de notre esprit,

Lecteur : ne pas aimer nos voisins humains et non humains comme nous-mêmes,

Tous : ne vous souciez pas de la création que vous nous avez offerte.

Lecteur : Détourne-nous de nos pratiques maudites

Tous : à la vie qui vit vraiment, se donnant, suivant Jésus Christ, au nom de qui nous prions. Amen.

Lecteur : L’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas comment prier comme nous le devrions, mais cet Esprit même intercède avec des soupirs trop profonds pour les mots. Et Dieu, qui sonde le cœur, sait quelle est la pensée de l’Esprit, car l’Esprit intercède pour les saints selon la volonté de Dieu (Romains 8:26-27).

Tous : Amen

Confession de Esperance

Lecteur : Nous appartenons au Créateur à l’image duquel nous sommes tous faits.

Tous : En Dieu nous respirons, en Dieu nous vivons, en Dieu nous partageons la vie de toute la création.

Lecteur : Nous appartenons à Jésus-Christ, la véritable icône de Dieu et de l’humanité.

Tous : En lui Dieu respire, en lui Dieu vit, à travers lui nous sommes réconciliés.

Lecteur : Nous appartenons au Saint-Esprit, qui nous donne une nouvelle vie et renforce notre foi.

Tous : Dans l’Esprit, l’amour respire, dans l’Esprit, la vérité vit, le souffle de Dieu nous émeut toujours.

Lecteur : Nous appartenons à la Sainte Trinité, qui est une en trois et trois en un.

Tous : En Dieu nous sommes tous faits, en Christ nous sommes tous sauvés, dans l’Esprit nous sommes tous unis.

(Par Harling)

Offrande

(Vous pouvez présenter des plantes, des animaux ou d’autres matériaux locaux de votre région comme moyen de remercier la biodiversité de votre région.)

Prières d’offrande

Lecteur : Nous prions en action de grâces pour la Terre nourricière en laquelle toute vie est enracinée, Frère Soleil dont l’énergie rayonne la vie, Sœur Eau qui nous nourrit et nous ranime, et des co-créatures avec qui nous vivons et pour qui nous sommes appelés à cultiver et à garder ce jardin. «Dieu tout puissant, tu es présent dans tout l’univers et dans la plus petite de tes créatures. Tu embrasses avec ta tendresse tout ce qui existe. Répandez sur nous le pouvoir de votre amour pour que nous puissions protéger la vie et la beauté. Remplis-nous de paix, afin que nous puissions vivre comme des frères et des sœurs sans faire de mal à personne.

Tous : Esprit créatif, illumine nos cœurs et reste avec ton monde.

Lecteur : O Dieu des pauvres, aide-nous à sauver les personnes abandonnées et oubliées de cette Terre si précieuse à tes yeux. Guéris nos vies, pour que nous soyons des protecteurs du monde et non des prédateurs, pour que nous semions la beauté et non la pollution ni la destruction. Touche les cœurs de ceux qui cherchent seulement des profits aux dépens de la terre et des pauvres.

Tous : Esprit créatif, illumine nos cœurs et reste avec ton monde.

Lecteur : Nous apprend à découvrir la valeur de chaque chose, à être rempli de crainte et de contemplation, à reconnaître que nous sommes profondément unis à chaque créature alors que nous cheminons vers votre lumière infinie.

Tous : Esprit créatif, illumine nos cœurs et reste avec ton monde.

Lecteur : Nous vous remercions d’être avec nous chaque jour. Encourage-nous, prions, dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix. ”

Tous : Esprit créatif, illumine nos cœurs et reste avec ton monde. Amen.

(Adaptation de la prière pour la Terre, pape François, Laudato Si’)

Bénédiction

Que Dieu qui a établi la danse de la création,
Qui s’est émerveillé des lis des champs,
Qui transforme le chaos sur commande,
Conduis-nous à transformer nos vies et l’Eglise
Pour refléter la gloire de Dieu dans la création.

Textes tirés du guide de célébration de la Saison de la Création 2019 :

https://seasonofcreation.org/fr/guide-fr/