Dialogue interreligieux

« Lorsque nous travaillons pour les âmes, nous ne pouvons user que de persuasion et d'amour... Nous ne pouvons rien faire tant que nous n'avons pas persuadé les gens autour de nous qu'ils sont aimés... » (Cardinal Lavigerie, 1885)

« Nous croyons qu'en toute religion il y a une secrète présence de Dieu, des semences du Verbe qui reflètent un rayon de sa lumière... » (Chapitre 1967)

« Nous célébrons et partageons cette vie avec Dieu lorsque nous allons à la rencontre des cultures et des religions... nous réjouissant de la foi vivante de ces croyants et les rejoignant dans leur quête de la Vérité, cette Vérité qui nous rend tous libres. » (Chapitre 1998)

Missionnaires, nous sommes appelés à faire les premiers pas pour rencontrer les personnes, qu'elles que soient leurs convictions, leur religion.

Au Burkina Faso, cette réalité se traduit surtout dans la rencontre respectueuse et évangélique avec les adeptes des religions traditionnelles et avec les musulmans.

Dans cette rubrique, nous étudierons divers aspects de ces religions, particulièrement de l'islam.

Événement: Dialogue pour la Démocratie|COMECE

Contribution des projets d’activités interreligieuses de la jeunesse pour la cohésion sociale en Europe

Mardi 24 septembre 2019, 12h00 – 14h00 au siège de la COMECE, Square de Meeûs 19, 1050 Bruxelles

comece press

Avec le Conseil de la jeunesse bavarois (BJR), la COMECE organise un déjeuner-débat sur la contribution des échanges interreligieux entre jeunes au renforcement de la confiance dans la démocratie en Europe. L’événement portera principalement sur le « Dialogue pour la démocratie », un projet qui a récemment réuni des jeunes de différents horizons et religions pour dépasser les préjugés, instaurer la confiance et l’amitié, tout en jetant les bases pour un dialogue durable. Les jeunes partageront leurs expériences et débattront avec des représentants de l’UE sur les moyens de faire de l’initiative « Dialogue pour la démocratie » une référence aux niveaux régional, national et européen. Un déjeuner léger sera servi avant la discussion de 12h00 à 12h30. L’événement se déroulera en anglais.

Téléchargez le programme – Inscrivez-vous ici

 

creation
SERVICE DE PRIÈRE ŒCUMÉNIQUE

POUR LA SAISON DE LA CRÉATION

Voici quelques éléments liturgiques qui pourraient être intégrés

dans la liturgie du jour :

(Par exemple : Commencez votre service en allumant une bougie et en aménageant l’espace avec d’autres objets naturels qui représentent la biodiversité de votre environnement locale.)

Prière d’ouverture

Nous nous rassemblons au nom du Dieu Trinitaire, Créateur, Rédempteur et Supporteur de la Terre et de toutes ses créatures !

Louange à la Sainte Trinité ! Dieu est sain et vivant, créateur de l’univers, source de toute vie, que chantent les anges ;

Lumière merveilleuse de tous les mystères connus ou inconnus de l’humanité, et de la vie qui vit dans tous.

(Hildegarde de Bingen, XIIIe siècle)

Psaume 104

Lecteur : Bénis le Seigneur, ô mon âme !

Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes.


Lecteur : Vous faites jaillir des sources dans les vallées ; ils coulent entre les collines, donner à boire à chaque animal sauvage ; les bêtes sauvages étanchent leur soif.

Au bord des ruisseaux, les oiseaux du ciel ont leur demeure ; ils chantent parmi les branches;
Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !


Lecteur : De ta haute demeure tu arroses les montagnes ; la terre est satisfaite du fruit de votre travail. Vous faites pousser l’herbe pour le bétail et les plantes pour que les gens s’en servent, pour produire de la nourriture de la Terre, et du vin pour réjouir le cœur humain, de l’huile pour faire briller le visage et du pain pour fortifier le cœur humain ;
Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !

Lecteur : Les arbres du Seigneur sont arrosés abondamment, les cèdres du Liban que Dieu a plantés. En eux les oiseaux construisent leurs nids ; la cigogne a sa maison dans les sapins. Les montagnes élevées sont pour les boucs sauvages, les rochers servent de retraite aux damans ;

Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes
faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !

Lecteur : Vous avez fait la lune pour marquer les saisons ; le soleil sait qu’il est temps de se coucher. Vous faites les ténèbres, et il fait nuit, lorsque tous les animaux de la forêt surgissent. Ceux-ci comptent sur vous pour leur donner leur nourriture en temps voulu ;
Tous : O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !

Lecteur : Quand vous leur donnez, ils le ramassent ; quand tu ouvres ta main, ils
sont remplis de bonnes choses. Puisse la gloire du Seigneur durer éternellement ;
Tous :
O Seigneur, combien tes œuvres sont multiples ! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de ce que tu possèdes !


La Confession

Lecteur : Nous te louons Dieu pour la diversité de ta création. Avec le psalmiste,
nous sommes émerveillés par la diversité de votre travail. La Terre est pleine de vos créatures et dans votre sainte sagesse vous les avez toutes faites. Mais dans notre égocentrisme, nous avons négligé de servir nos semblables. Nous avons pollué la terre et les eaux, détruisant des habitats délicats et accélérant la perte de votre précieuse espèce. Nous savons que la création attend avec impatience l’espoir d’être libérée de cet esclavage qui mène à notre délabrement (Romains 8: 19-22). Et nous l’avouons. Dieu de miséricorde et de justice,
Tous : Nous avouons notre surutilisation des transports,

Lecteur : le besoin de vitesse annulant la guérison de la fièvre de la Terre.

Tous : Nous avouons notre hyper-consommation de nourriture et d’énergie,

Lecteur : produisant de la viande et des électrons à la demande, mais épuisant trop souvent et empoisonnant les arrière-cours des plus pauvres.

Tous : Nous confessons nos savons, nos cosmétiques, nos vêtements synthétiques,

Lecteur : en ignorant que leurs microbilles plastiques invisibles se répandent dans nos cours d’eau et nos océans et résident maintenant dans les poissons, et probablement dans certains d’entre nous.

Tous : Nous confessons nos déchets, les piles de ce que nous jetons,

Lecteur : les eaux usées sentent notre manque d’inquiétude.

Tous : Nous confessons notre état d’esprit,

Lecteur : trop souvent nous concentrer sur notre capacité à acheter plutôt que de demander ce dont nous avons vraiment besoin, ce dont notre monde a besoin.

Tous : Nous confessons notre infidélité en ne vous aimant pas de tout notre cœur, de notre force et de notre esprit,

Lecteur : ne pas aimer nos voisins humains et non humains comme nous-mêmes,

Tous : ne vous souciez pas de la création que vous nous avez offerte.

Lecteur : Détourne-nous de nos pratiques maudites

Tous : à la vie qui vit vraiment, se donnant, suivant Jésus Christ, au nom de qui nous prions. Amen.

Lecteur : L’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas comment prier comme nous le devrions, mais cet Esprit même intercède avec des soupirs trop profonds pour les mots. Et Dieu, qui sonde le cœur, sait quelle est la pensée de l’Esprit, car l’Esprit intercède pour les saints selon la volonté de Dieu (Romains 8:26-27).

Tous : Amen

Confession de Esperance

Lecteur : Nous appartenons au Créateur à l’image duquel nous sommes tous faits.

Tous : En Dieu nous respirons, en Dieu nous vivons, en Dieu nous partageons la vie de toute la création.

Lecteur : Nous appartenons à Jésus-Christ, la véritable icône de Dieu et de l’humanité.

Tous : En lui Dieu respire, en lui Dieu vit, à travers lui nous sommes réconciliés.

Lecteur : Nous appartenons au Saint-Esprit, qui nous donne une nouvelle vie et renforce notre foi.

Tous : Dans l’Esprit, l’amour respire, dans l’Esprit, la vérité vit, le souffle de Dieu nous émeut toujours.

Lecteur : Nous appartenons à la Sainte Trinité, qui est une en trois et trois en un.

Tous : En Dieu nous sommes tous faits, en Christ nous sommes tous sauvés, dans l’Esprit nous sommes tous unis.

(Par Harling)

Offrande

(Vous pouvez présenter des plantes, des animaux ou d’autres matériaux locaux de votre région comme moyen de remercier la biodiversité de votre région.)

Prières d’offrande

Lecteur : Nous prions en action de grâces pour la Terre nourricière en laquelle toute vie est enracinée, Frère Soleil dont l’énergie rayonne la vie, Sœur Eau qui nous nourrit et nous ranime, et des co-créatures avec qui nous vivons et pour qui nous sommes appelés à cultiver et à garder ce jardin. «Dieu tout puissant, tu es présent dans tout l’univers et dans la plus petite de tes créatures. Tu embrasses avec ta tendresse tout ce qui existe. Répandez sur nous le pouvoir de votre amour pour que nous puissions protéger la vie et la beauté. Remplis-nous de paix, afin que nous puissions vivre comme des frères et des sœurs sans faire de mal à personne.

Tous : Esprit créatif, illumine nos cœurs et reste avec ton monde.

Lecteur : O Dieu des pauvres, aide-nous à sauver les personnes abandonnées et oubliées de cette Terre si précieuse à tes yeux. Guéris nos vies, pour que nous soyons des protecteurs du monde et non des prédateurs, pour que nous semions la beauté et non la pollution ni la destruction. Touche les cœurs de ceux qui cherchent seulement des profits aux dépens de la terre et des pauvres.

Tous : Esprit créatif, illumine nos cœurs et reste avec ton monde.

Lecteur : Nous apprend à découvrir la valeur de chaque chose, à être rempli de crainte et de contemplation, à reconnaître que nous sommes profondément unis à chaque créature alors que nous cheminons vers votre lumière infinie.

Tous : Esprit créatif, illumine nos cœurs et reste avec ton monde.

Lecteur : Nous vous remercions d’être avec nous chaque jour. Encourage-nous, prions, dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix. ”

Tous : Esprit créatif, illumine nos cœurs et reste avec ton monde. Amen.

(Adaptation de la prière pour la Terre, pape François, Laudato Si’)

Bénédiction

Que Dieu qui a établi la danse de la création,
Qui s’est émerveillé des lis des champs,
Qui transforme le chaos sur commande,
Conduis-nous à transformer nos vies et l’Eglise
Pour refléter la gloire de Dieu dans la création.

Textes tirés du guide de célébration de la Saison de la Création 2019 :

https://seasonofcreation.org/fr/guide-fr/

maud
SAINT-LARY Maud

Titre : « Réislamisation au Burkina Faso

 Editeur :   Karthala 2019 – 276 pages – 25 €

Collection :   Religions contemporaines

 

Maud Saint-Lary est anthropologue rattachée à l’Institut des Mondes Africains (IMAf). Elle effectue depuis de nombreuses années des recherches sur les dynamiques de l’islam subsaharien et plus particulièrement au Burkina Faso. Elle est également membre et cofondatrice du Laboratoire de Sciences Sociales Appliquées (LaSSA) à Marseille.

Voici un livre abondant de 276 pages dont l’auteur est assez méconnu du grand public jusqu’à présent. Le titre est tout d’abord un peu ambigu. Réislamisation fait trop penser à l’islamisme sectaire. En fait à la lecture du livre il serait plus juste de parler de « réveil » ou de « renouveau » de l’islam au Burkina Faso. Car en fait l’Islam était entré il y a longtemps au Burkina par le biais des « Tariqua » ou confréries soufi. Tout va changer par la venue du pouvoir colonial et la confrontation à la modernité.

Du temps de la colonisation française, l’Islam était connu et respecté mais n’avait pas sa place dans les structures communautaires du pays.
Il y avait alors une « hégémonie » des Eglises chrétiennes, spécialement catholique. Les écoles primaires étaient pour la majorité des anciens villageois « l’école du blanc ». A partir des années 70, l’Islam va se décomplexer et prendre sa propre place dans la nation burkinabe ; ceci grâce à la présence et l’action d’universitaires de religion islamique. En 12 années, ce sont 600 mosquées qui vont être construite. Et déjà aujourd’hui sur les 40 radios locales que nous y trouvons, 11 sont islamiques. L’ensemble est nourri grâce à une « massification des écrits islamiques. » ainsi qu’une certaine arabisation de la culture. Tous ces changements vont être guidés et soutenus par l’engagement d’universitaires musulmans organisés en association. Nous avons ainsi :

AEEMB ou Association des Elèves et Etudiants Musulmans du Burkina

CERFI ou Cercle d’Etudes et Recherche de Formation Islamique

OFEMB ou Organisation des Femmes Musulmanes du Burkina

islambf
Avec l’auteure nous entrons dans le concret et même l’intime de la culture locale. D’une part, il y a un travail sur les écoles primaires pour qu’elles ne soient plus « école du blanc », mais école de tous où les musulmans auront leur place en parité avec les chrétiens.

D’autre part, nous avons une présentation des mariages traditionnels présentant la relation homme/femme face aux effets de la modernité. Comme toujours la médiation des « sages » doit intervenir. Il y avait depuis toujours les « sages » traditionnels. Mais maintenant les « sages » religieux, musulmans ou chrétiens selon les cas seront consultés.

Malheureusement, l’auteure se limite aux contributions et médiations musulmanes. Il aurait été bon de mettre en parallèle les différents types de médiations et d’expliciter un peu plus les risques de concurrence interconfessionnelles

Un livre intéressant à lire par tous ceux et celles qui ont un intérêt pour l’interreligieux ou pour l’Afrique sahélienne.

 Gilles Mathorel

 Missionnaire d'Afrique demeurant à Parie

En Allemagne, les religions du monde entier ont rendez-vous pour le bien commun | Vatican News

 

À Lindau (Allemagne), s'est tenue du 20 au 23 août la 10e Assemblée mondiale de Religions pour la Paix, une conférence mondiale de représentants des religions dédiée à la promotion de la paix. Plusieurs centaines de représentants de différentes confessions religieuses y participent.

Francesca Sabatinelli – Cité du Vatican

C’est une rencontre qui a lieu tous les 6 ans. La dernière s’était tenue à Vienne, en Autriche. Cette année, la 10e Assemblée mondiale de Religions pour la Paix rassemble à Lindau près de 800 participants, qu’ils soient chefs religieux, représentants gouvernementaux, membres d’ONG et de groupes de la société civile. Différents axes de travail ont été fixés pour ces journées: réfléchir à la manière de construire un consensus face à divers défis contemporains, promouvoir des actions interreligieuses communes à travers le réseau Religions pour la Paix et au-delà, procéder à des élections au sein de l’association.

«Prendre soin de notre avenir commun» est le thème de cette dixième édition.

Lire la suite:  En Allemagne, les religions du monde entier ont rendez-vous pour le bien commun – Vatican News, 20.08.19.

Soudan: une femme chrétienne nommée au sein du Conseil de transition – Vatican News

 

[…] Cette chrétienne copte, Rayaa Nicol Abdel Masih, a été choisie par consensus par les militaires et les représentants des Forces pour la liberté et le changement (FLC) comme onzième membre du Conseil souverain, qui doit superviser la transition. C’est une première, et cela est présenté comme un signe d’ouverture et de tolérance pour ce pays qui avait vu la minorité chrétienne perdre de son influence après la sécession du Soudan du Sud, en 2011.[…]

Lire l’article complet : Soudan: une femme chrétienne nommée au sein du Conseil de transition – Vatican News, 21.08.19.